Ecole de vie

 

 

PHILOSOPHIE, ETHIQUE ET ECOLE DE VIE DU JUDO

Ji Ta Kio Eï Seï Ryoku Zen Yo
Entraide et prospérité mutuelle par le meilleur usage de l'énergie
Jigoro Kano disait "La pratique du Judo-Jujitsu permet grâce à ses principes d'atteindre la
meilleure utilisation de l'énergie physique et mentale". Il précisait "Ce n'est pas le seul
procédé permettant de saisir le principe, mais la voie du Judo-Jujitsu rendait le corps de mes
élèves sain, fort et utile, c'est pourquoi je l'ai choisie".
Un siècle plus tard, victime de l'industrialisation à outrance, prisonnier dans des cités tentaculaires,
étouffé par une vie de plus en plus trépidante, l'homme moderne peut mieux que jamais se rendre
compte combien il est important de pouvoir utiliser son énergie physique et mentale à bon escient. Or,
comme le précisait Kano, même si d'autres voies existent, il semble que la pratique du Judo-Jujitsu
possède une valeur éducative intrinsèque susceptible d'aider l'individu à mieux affronter tous les
domaines de la vie courante et d'enrichir les différents aspects de la personnalité que sont les aspects
physiques et physiologiques, intellectuels, psychologiques, moraux, sociaux, émotionnels et
esthétiques.

 

Aspect Physique et Physiologique


En effet, le Judo-Jujitsu est un sport très complet qui permet au corps de s'exprimer dans de
nombreuses positions, à droite et à gauche, debout et au sol, en étirement et en contraction.
De ce fait, l'ensemble des groupes musculaires et les articulations sont sollicités et se
développent harmonieusement. L'esthétique corporelle du Judoka est donc généralement
bonne, ses articulations sont à la fois souples et résistantes, donc performantes. La
combinaison de tous ces facteurs donne aux pratiquants de la force, de la rapidité, de l'agilité
et des réflexes excellents.
Très utiles dans la vie de tous les jours, ces qualités peuvent permettre au Judoka de se
sortir de situations difficiles, périlleuses ou complexes, avec le maximum d'efficacité; car
c'est bien en fait de cela dont il s'agit, l'efficacité des gestes de tous les jours améliorée, qui
donne à cette activité tout son intérêt.
De plus, la pratique sportive du Judo-Jujitsu va développer toutes les capacités
physiologiques du Judoka. Endurance, résistance et vitesse sont sollicitées simultanément,
permettant au corps de développer tous les métabolismes possibles. Ainsi, l'organisme va
pouvoir utiliser de façon optimum toutes les ressources énergétiques mises à disposition.
Glucides, protides et lipides étant consommés harmonieusement lors de l'effort, une certaine
hygiène intérieure est respectée, minimisant ainsi les éventuels méfaits que l'alimentation
moderne est susceptible d'entraîner chez le sujet sédentaire.
Comme le disait Kano, le corps est rendu sain, fort et utile.

 

Aspect Intellectuel


Dans cette activité variée, lors des combats qui vont l'opposer à des adversaires multiples, le
Judoka devra analyser à chaque instant les actions et les réactions du partenaire, afin de
percevoir les failles de sa défense et trouver les opportunités d'attaque. Le contact direct
avec l'adversaire va développer tous les sens du Judoka (sens tactile, notions du corps dans
l'espace et des déséquilibres).
De plus, chacune de ses actions aura un effet direct et perceptible: le résultat est connu
immédiatement, l'action est bonne ou mauvaise.
Ces particularités du combat du Judo-Jujitsu permettent au pratiquant de développer son
esprit tactique, de faire des calculs de stratégie, de savoir s'adapter rapidement à des
adversaires et des situations variées, de prendre des décisions immédiates, d'être vigilant,
prudent, courageux, de savoir imaginer des situations ou des techniques nouvelles, et de
faire preuve de discernement.
La réflexion est permanente dans ce sport ouvert, où les automatismes ne suffisent pas pour
évoluer dans un milieu incertain et instable. Développés simultanément, toutes ces qualités
permettent au Judoka de tirer le meilleur profit de ses capacités, ce qui lui sera fort utile dans
sa vie privée et professionnelle.

 

Aspect Psychologique


Au fur et à mesure que les années de pratique passent, le Judoka voit ses capacités
physiques et intellectuelles augmenter. Or, lorsqu'on est bien dans son corps on est bien
dans sa tête, entend-on dire. En effet, la maîtrise de son propre corps donne au pratiquant
de l'assurance et de la confiance en soi. Il apprend à tirer les leçons d'une défaite, à se
prendre en charge et à orienter son travail afin de s'améliorer, il sait partir vainqueur avant
une épreuve, il est fort dans sa tête.
Okano, Champion Olympique disait: "En premier mon mental, en second ma technique et
ma condition physique".
L'aspect psychologique est très important car la tête dirige le corps, et ce qu'il y a dans la
tête dirige ce qu'il y a dans le corps.
L'activité Judo permet également de réguler et d'harmoniser le comportement des jeunes.
Ainsi, les timides auront tendance à devenir plus hardis, tandis que les turbulents trouveront
peut-être une certaine sagesse dans la dépense physique.
De plus en plus, la préparation psychologique des sportifs de haut niveau est prise en
compte au même titre que les qualités physiques ou techniques, et le Judoka, "musclé"
mentalement aura dans la vie de tous les jours un moral à toute épreuve !

 

Aspect Moral


Autre qualité largement développée par l'activité Judo-Jujitsu, la formation morale du pratiquant est
dispensée très tôt par les professeurs qui demandent de la discipline, le respect des règles et la
soumission au protocole et au cérémonial.
En outre, le Judo sportif est soumis à des règles d'arbitrage que l'on apprend à ne pas
discuter quelle que soit la tension du moment ou l'enjeu de la compétition. L'arbitre, qui n'est
pas à l'abri d'une erreur, n'est jamais contesté par un Judoka expérimenté et les
compétitions internationales ne donnent jamais le spectacle désastreux d'un arbitre insulté,
voire agressé, par des sportifs comme c'est fréquemment le cas dans d'autres disciplines.
Ce respect des règles s'étend aussi à l'adversaire, que le Judoka apprend à vaincre tout en
le respectant.
D'autres qualités morales découlant, soit de la pratique elle-même et de la compréhension
des principes du Judo, soit de l'enseignement initial, développent chez le Judoka sa loyauté,
sa sincérité, son respect des autres, sa modestie, sa discipline, son self-contrôle, son
hygiène corporelle et un certain sens du savoir-vivre.
Ces qualités morales, si elles ont été bien enseignées et bien comprises, seront appréciées
à leur juste valeur par l'entourage du sportif.

 

Aspect Social


Le Judo Jujitsu est un sport de combat où les contacts physiques sont nombreux, et où le
nombre de partenaires utilisés chaque année pour progresser est relativement important.
Bien évidement, cela favorise les contacts sociaux, d'autant plus que ce sport accueille des
pratiquants venus de tous les milieux.
Le respect et la courtoisie inhérente à cette pratique, rendent l'atmosphère des Dojos
chaleureuse et sympathique, où l'on apprend à travailler dur et à progresser dans la bonne
humeur.
Transposées dans la vie quotidienne, ces qualités donnent aux pratiquants une certaine
assurance dans les contacts humains et les rapports sociaux. Une simple relation de travail
sera transposée dans l'esprit du Judoka en partenaire avec lequel on progresse.
Cet état d'esprit permettra au sportif de s'adapter à tous les milieux et de composer avec ses
relations afin de s'améliorer, s'instruire et d'être constructif.

 

Aspect Emotionnel et Esthétique


Enfin, l'aspect émotionnel et esthétique du Judo-Jujitsu n'est pas négligeable. En effet, une
victoire en compétition ou un beau mouvement réussi lors d'un combat d'entraînement
procurent des joies grandes et intenses.
L'émotion se manifeste également lorsqu'on parvient à projeter plus grand, plus gros ou plus
fort que soi.D'autre part, le fait d'arriver à parfaire la réalisation des techniques afin d'obtenir une grande
pureté dans les gestes, une meilleure efficacité, une bonne vitesse d'exécution et un faible
coût énergétique, donne au pratiquant des sensations comparables aux premières.
Chacun pourra donc travailler dans le domaine qui lui convient le mieux. La compétition
demande beaucoup de préparation dans tous les domaines cités et procure des joies
intenses; La technique et les formes de corps privilégient la recherche de la parfaite
exécution des mouvements, à droite et à gauche, debout et au sol, ainsi qu'une multitude de
combinaisons dont la maîtrise donnera au Judoka beaucoup de satisfactions.


Le Judo, la vie en souplesse

Le Judo est une école de la vie, on y apprend les principes fondamentaux qui régissent le
monde. On y étudie les principes mécaniques, les éléments naturels et les forces; On
apprend à gérer ses capacités, à réfléchir, à s'améliorer; on y apprend l'hygiène, la
courtoisie, le respect des règles et d'autrui; On développe son courage, sa force et sa
sincérité.
Il est assez facile de se rendre compte lorsqu'on pratique le Judo depuis plusieurs années,
que tous les principes de base sont applicables à la vie de tous les jours:


"Minimum d'effort, Maximum d'efficacité",
"Utiliser la force de l'adversaire",
"Plier mais ne pas rompre".

 

Le Judo compris dans ce sens n'est plus un simple Art Martial, il devient une doctrine, une
façon de vivre que l'on applique inconsciemment à chaque instant de la vie sportive,
professionnelle ou privée et qui tel un enzyme, facilite pour le pratiquant tous les moments
difficiles qu'il peut rencontrer.